La Randonnée du " Petit Train "

Cette randonnée de 2 heures environ vous permet de découvrir des panoramas exceptionnels en passant successivement sur l'ancienne voie ferrée, dans l'arrière pays verdoyant puis, selon votre choix et selon la marée, sur le littoral ou sur le G.R. 223. La dernière partie sur le G.R. n'est pas recommandée aux enfants de moins de 7 ans.
La variante par le littoral est plus facile.
Soyez bien chaussés et prudents...


La Randonnée du "  Petit Train "
Début de la randonnée parking de l'église. Y laisser la voiture.
Emprunter l’escalier pour visiter l’église du Xe siècle inscrite à l’inventaire des monuments historiques, ses statues classées et ses fresques du XIe siècle. Repérer en face du porche le tombeau remarquable (avec colonnes, palette et pinceaux) de l’artiste peintre Lemarié des Landelles qui a vécu à St Jean villa Marguerite au n° 6 de la rue Gustave Belloir.
Pour télécharger la carte, cliquer ici

 
 

La Randonnée du "  Petit Train "
Pour télécharger le texte, cliquer ici
Monter la rue Yves Dubosc en direction de Ronthon jusqu'au carrefour avec la D483 sur votre gauche. Repérer le panneau sur le Petit Train et l'entrée du sentier,le GR 223   que vous prenez.
Vous êtes sur le trajet du petit train.

La Randonnée du "  Petit Train "
A PROPOS DU PETIT TRAIN UN PEU D'HISTOIRE
A la fin du XIX siècle sont construites des voies de chemins de fer en étoile au départ de Paris. Deux d’entre elles desservent le Cotentin:
Paris — Cherbourg et Paris — Granville

En 1908 la construction du petit train de la côte est terminée: il va de Granville à Avranches et la ligne se prolonge jusqu’à Sourdeval. Il va permettre le développement des stations balnéaires de la côte. Chaque village possède sa gare, Granville bien sûr mais aussi Saint Pair, Jullouville, Carolles, Champeaux, Saint Jean le Thomas etc.
Toutes se ressemblent avec leur bâtiment principal parfois flanqué de deux bâtiments annexes plus petits et leurs toits de tuiles.

La locomotive à vapeur entraîne à vitesse réduite des wagons fermés et d’autres ouverts, les baladeuses d’où l’on peut tranquillement admirer le paysage.
Et quel paysage !!! On traverse la « Vallée des Peintres » à Carolles, on surplombe la baie du Mont Saint Michel à Champeaux et Saint Jean.
On a le temps ! Il faut en effet plus de trois heures pour aller de Granville à Avranches…
En 1935, pour des raisons économiques la circulation du « Petit Train » est stoppée, ce qui laisse aujourd’hui bien des regrets !
Les rails ont été partout démontés, mais la fraction de voie qui passe dans les bois de Saint Jean a été achetée par la commune et constitue le charmant lieu de promenade où vous vous trouvez.


En 2008, ce petit train aurait eu 100ans et une grande randonnée festive a été organisée sur son trajet.

Le livre de Marie Louise DELAMARE  "Le Petit Train de la Côte", raconte la construction du petit train et les anecdotes qui ont agrémenté son exploitation. Quelques exemplaires sont peut-être encore disponibles chez Mme Delamare de Saint Pair.

La Randonnée du "  Petit Train "
Les talus sont fleuris de diverses espèces en fonction de saisons.

La Randonnée du "  Petit Train "
Plus loin, le sentier est ombragé par de grands arbres.

La Randonnée du "  Petit Train "
Plus loin encore, la vue dégagée offre de belles perspectives sur la baie

et le Mont Saint Michel.
Vous arrivez à l'ancienne gare de Champeaux puis sur le parking du restaurant "Côté Ouest ".
Traverser la D21 qui va vers Champeaux et prendre en face une petite rue en pente vers « Es Gosse » . Prendre ensuite la première a gauche vers «Lourrières » puis la 2ième à gauche vers la 911 que vous traversez. PRUDENCE !!
Suivre une petite route le long du restaurant « la Grange de Tom ».
Ensuite 2 possibilités :
  • Si la mer est basse ou descendante, continuer cette route légèrement à droite avec vue merveilleuse sur la plage de Champeaux et arrivé en bas suivre le long des rochers vers la gauche en direction de St Jean.

La Randonnée du "  Petit Train "
  • Si la mer est haute ou montante continuer cette route légèrement à gauche et suivre le G.R. 223. Un merveilleuse vue sur la baie s'offre à vous et si la mer est basse, repérer des structures en V non loin de la côte, ce sont des pêcheries médiévales à l'aide desquels nos ancêtres piégeaient les poissons.
Mises à jour par le déplacement du sable vers les fonds de la baie, ces pêcheries couvrent près de 12 hectares. Elles sont constituées de pieux de bois et surtout d’alignements de pierres. Elles datent du début du Moyen-Âge entre le 6e et le 9e siècle.

En face du camping, plage Pignochet, on trouve des restes de pêcheries préhistoriques beaucoup plus anciennes puisqu'elles datent de 2000 ans avant J.C.

La Randonnée du "  Petit Train "
Suivre le sentier fleuri de genêts, d'ajoncs et de bruyères jusqu'à la cabane Vauban de Saint Jean.
Cette cabane servait de poste d’observation de la Baie. Elle fut occupée au XVIIe siècle par des militaires à la recherche de navires ennemis, puis plus tard par des douaniers à la recherche de contrebandiers.
Vauban : Maréchal de France (1622 - 1707)
Commissaire des fortifications sur toute la France

La Randonnée du "  Petit Train "
Grimper un petit escalier pour regagner l'allée des mimosas. Profiter encore une fois de la vue exceptionnelle sur la baie. On ne s'en lasse pas !!

La Randonnée du "  Petit Train "
Descendre ensuite l'allée des mimosas; en bas, tourner à gauche pour revenir vers le parking de l'église. Repérer au 6 rue Gustave Belloir la maison ayant appartenu à l'artiste peintre Emile Lemarié des Landelles. En face sur le mur une représentation d'une de ses oeuvres.
Arrivé à la croix de pierre monter l'allée du Vieux Château jusqu'à l'espace Jacques Auriac où peut-être une expo vous attend...En effet, en juillet et août l'association Saint Jean des Arts propose depuis plus de 20 ans une exposition différente chaque semaine.
Reprendre enuite la rue Gustave Belloir.

La Randonnée du "  Petit Train "
L'Office de Tourisme fût l'atelier de Jacques Auriac  peintre et affichiste renommé.
Avant le carrefour, la dernière maison à gauche était celle d'Albert Bergevin artiste peintre. En face le jardin public était son jardin. Entrez pour admirer les plantes exotiques et sur le mur de l'ancienne boulangerie la représentation d'une de ses toiles.
Continuer tout droit la rue du Général De Gaulle. Repérer dans le carrefour à gauche la plaque qui commémore le séjour d'Eisenhower à St Jean, villa Montgomery. Levez les yeux vers les façades pour repérer les petites statues de vierges destinées à protéger les maisons. Repérer au passage la villa "les Merles" où séjourna le peintre Eugène Carrière.
Vous avez pu remarquer que notre village a abrité et inspiré de nombreux artistes

Continuer tout droit jusqu'au parking de l'église.

BONNE ET BELLE RANDONNEE !!!
 

La Randonnée du "  Petit Train "
Photos, texte et mise en ligne : Roberte Nourrigat
Lu 1949 fois


Recherche