Découverte du patrimoine littoral et maritime de St Jean le Thomas

Une promenade proposée par Michel Nourrigat, d'environ 6km vous fera découvrir le G.R. 223 avec l'un des plus beaux km de France, la cabane Vauban de Saint Jean le Thomas,le Sol-Roc, la grève...
Le chemin est parfois un peu difficile. Ce parcours ne convient pas aux enfants de moins de 7 ans. Soyez bien chaussés.


Laisser la voiture sur le parking de Pignochet, près du camping.
Voici le plan de votre randonnée.
 
Découverte du patrimoine littoral et maritime de St Jean le Thomas

Un clic sur les photos pour les agrandir

Découverte du patrimoine littoral et maritime de St Jean le Thomas
Marchez jusqu'aux enrochements qui protègent la plage et regardez en direction du Mont Saint Michel. Si la mer est basse, vous découvrez  de gros pieux qui émergent du sable. Ce sont des restes de pêcheries néolithiques.
Eléments très importants de notre patrimoine,elles ont été découvertes en 1972. Des datations au carbone 14 ont permis de préciser leur âge: 4000 ans !
Des fouilles réalisées par des archéologues de Caen sous la direction de Cyrille Billard, ont mis à jour de nombreux pieux et clayonnages couvrant plusieurs hectares. On a même pu repérer des empreintes de pas humains de cette époque ainsi que des pas de bovins qui devaient participer au transport des pieux. En savoir plus sur ces pêcheries, cliquer ici.

Actuellement ces pêcheries s'ensablent mais on voit les piquets que les archéologues ont plantés aux emplacements des pieux d'origine.

Découverte du patrimoine littoral et maritime de St Jean le Thomas
Vous commencez votre promenade en longeant les cabines de plage.
Implantées sur le domaine public communal, les plus anciennes datent de la période du développement des bains de mer (fin du XIXe, début du XXe).
Elles ont été souvent occupées au départ par des ouvriers de la chaussure qui venaient de Fougères parfois à bicyclette.
Leur nombre s'est accru après l'instauration des congés payés en 1936.

Un clic sur les photos pour les agrandir

Découverte du patrimoine littoral et maritime de St Jean le Thomas
Continuez sur la plage, vous arrivez à la cale Saint Michel.
C'est la "vitrine" de Saint Jean le Thomas, on découvre à gauche, vers le sud, le Mont Saint Michel et Tombelaine, l'immensité des grèves et au nord, la falaise.
 En fonction de l'heure de la marée haute, vous ferez la suite du circuit dans un sens ou dans l'autre.
Si la mer est descendante ou basse vous pouvez suivre les flèches.
 Si la mer est montante ou haute, faites la randonnée dans le sens contraire des flèches à partir de la cale.
Dans ce cas, prendre   sur votre droite la rue Gustave Belloir puis la première petite route à gauche, l'allée des mimosas pour arriver au G.R. et à la cabane Vauban. 

Découverte du patrimoine littoral et maritime de St Jean le Thomas
Sinon, continuez sur la plage en direction des falaises.
Remarquez différents types de roches : falaise d'argile et de schiste.
En 1912, un éboulement de la falaise d'argile a révélé la présence de pièces romaines.

Algue brune : fucus vésiculeux
Algue brune : fucus vésiculeux
Sur la plage vous trouverez différents type d'algues brunes, en particulier les fucus spiralés et vésiculeux.

A l'embouchure de la rivière de St Jean, on trouve quelques algues vertes filamenteuses.

Découverte du patrimoine littoral et maritime de St Jean le Thomas
Sur les rochers, vous trouverez des moules et des huitres .
Les coques, elles, sont enfouies dans le sable.


Un clic sur les photos pour les agrandir

Découverte du patrimoine littoral et maritime de St Jean le Thomas
La pêcherie de Champeaux était encore en activité dans les années 60, actuellement elle est un lieu privilégiée pour la pêche à pied (crevettes, bouquets, moules etc...)




Les pêcheries moyenâgeuses ont une forme triangulaire et sont formées de pierre et de bois. Le principe de toutes les pêcheries est de piéger le poisson à marée haute, de le guider vers un piège pour l'empêcher de regagner le large et pouvoir le récupérer.

Découverte du patrimoine littoral et maritime de St Jean le Thomas

Les hermelles, un espèce fragile et protégée qui se développe de plus en plus non loin du littoral.

Ce sont de petits vers marins sédentaires, ils édifient de véritables récifs en agglomérant des grains de sable qui forment des tubes accolés dans lesquels ils vivent. Les récifs de la baie du Mont Saint Michel sont sans doute les plus spectaculaires du littoral français.

En savoir plus sur les hermelles, cliquer ici

Un clic sur les photos pour les agrandir

Canard colvert mâle
Canard colvert mâle
Vous remontez la côte du Sol Roc, prenez sur votre droite pour atteindre le GR223.
Une vue exceptionnelle s'offre à vous tout le long du chemin. Eisenjower qui a séjourné à Saint Jean le Thomas en 1944 a déclaré : " De Saint Jean le Thomas, on découvre l'un des plus beaux panorama du monde " .


De nombreux oiseaux fréquentent les falaises et la plage : canard colvert, canard tadorne, goéland argenté, mouette rieuse ...

En savoir plus sur les oiseaux, cliquer ici


Ajonc, plante caractérisique des falaises
Ajonc, plante caractérisique des falaises
Remarquez la végétation diverse et variée de la falaise : ajonc, bruyère, genêt, aubépine etc....qui selon les saisons vous offre un spectacle changeant.

Un clic sur les photos pour les agrandir

La cabane Vauban de Saint Jean le Thomas
La cabane Vauban de Saint Jean le Thomas
Vous arrivez à la cabane Vauban.

Au XVIIe siècle, elles ont été édifiées pour surveiller les côtes sur une idée du célèbre ingénieur militaire Vauban.

Deux autres cabanes Vauban, à Champeaux et à Carolles agrémentent le sentier littoral.
Elles ont été occupées par des douaniers.

Descendez l'allée des Mimosas et prenez le boulevard Stanislas pour rejoindre votre point de départ.
 



Bonne randonnée


Texte photos et mise en ligne: Roberte Nourrigat sur une idée de Michel Nourrigat
Cabane Vauban et panorama vu de l'allée des Mimosas
Cabane Vauban et panorama vu de l'allée des Mimosas
Lu 1546 fois


Recherche