Les vitraux de l'église de Saint Jean le Thomas

Chacun raconte un épisode biblique ou un évènement local. Souvent dans les églises de villages, les vitraux ont été offerts par des paroissiens qui ont laissé leur nom et la date du don. A Saint Jean, un seul vitrail est dans ce cas et porte la date 1886. Les autres vitraux sont-ils contemporains?
Entrez dans l'église et commencez votre visite par les vitraux du côté droit, au sud, puis poursuivez par le choeur et les vitraux côté nord.


Entrer dans l'église, longer le mur sud jusqu'au choeur et revenir en longeant le mur nord

Les vitraux de l'église de Saint Jean le Thomas
  • Saint Aubert
Saint Aubert est probablement né à Genêts. Après avoir distribué son patrimoine aux pauvres et aux établissements religieux, il entre dans les ordres et devient évêque d'Avranches en 707.

En l'an 709, poussé par une inspiration divine, il décide de construire une chapelle et d'y établir des prêtres pour prier l'Archange Saint Michel sur un rocher désert appelé : le mont "Tombe".

En 2010, a été fêté le 1300e anniversaire du Mont Saint Michel.
Près de trois cents ans plus tard, en 966, des moines Bénédictins s'y installent. Le monastère devient rapidement trop petit. Vers 1020, débute la construction d'une immense église sur le sommet du rocher, destinée à accueillir les pèlerins. Au XIIIe siècle, la construction s'achève; elle est appelée:" LA MERVEILLE". Le Mont Saint Michel devient l'un des lieux de pèlerinages les plus célèbres et demeure aujourd'hui le 2e site le plus visité de France.
Documentation complémentaire

Les vitraux de l'église de Saint Jean le Thomas
  • La Vierge à la mandorle
Le mot mandorle vient de l’italien "mandorla" qui signifie amande. Il désigne une figure géométrique de forme ovale dans laquelle s’inscrivent les personnages sacrés : le plus souvent le Christ, mais aussi la Vierge Marie ou les saints.

Cette forme d'amande est faite de la réunion de deux parties de cercles.
Tout autour de la Vierge on voit des inscriptions en latin.

(Ces inscriptions latines ne sont pas toujours aisées à défricher. Elles appartiennent aux litanies à la Vierge qui donnent à Marie plusieurs noms bibliques ou poétiques.
Toute belle, tu es mon amie et la tache n’est pas en toi.
Distinguée comme le soleil / Etoile de la mer / Belle comme la lune
Parfum de lys /Porte du ciel / Tour de David / Rose mystique
Fontaine des jardins / Eclat de l'olivier / Cité de Dieu
Jardin de Dieu / Miroir de justice / Siège de la Sagesse,

Repérage et traduction de Louis Malle

Documentation complémentaire

Les vitraux de l'église de Saint Jean le Thomas
  • Saint Pierre
De son vrai nom Simon il est, selon les Évangiles un pêcheur du lac de Tibériade en Galilée.
Pierre est toujours cité en premier parmi les apôtres.

Pierre a assisté et participé à plusieurs miracles ou évènements majeurs de la vie du Christ. Cependant, Jésus avait dit " Avant que le coq chante deux fois, tu me renieras trois fois". Et de fait Pierre a abandonné Jésus pendant la Passion.

Jésus lui a pardonné, en a fait un des pasteurs de l'église et lui a confié les clefs du paradis.

Il aurait été martyrisé et crucifié sous l'empereur Néron à l'endroit où s'élève la basilique Saint Pierre à Rome.

Documentation complémentaire
 
 

Les vitraux de l'église de Saint Jean le Thomas
  • Baptême de Jésus
Jésus avait environ 30 ans lorsqu'il rejoint rejoint Jean le Baptiste, un prédicateur populaire qui prêche dans le désert de Judée, sur les bords du Jourdain. Jésus reçoit le baptême que Jean administre en eau vive pour le pardon des péchés.
Même si Jésus s'est séparé de Jean, la communauté chrétienne, qui considère Jean comme un précurseur a conservé le rite initiatique du baptême.

Documentation complémentaire

Les vitraux de l'église de Saint Jean le Thomas
  • Présentation du coeur de Jésus à sainte Marguerite Marie
Sainte Marguerite Marie 1647-1690 est une religieuse de Paray le Monial qui a eu une vision de Jésus dévoilant son coeur entouré d'une couronne d'épines.

Documentation complémentaire

Ce vitrail a été offert par M. et Mme Mancel en 1886.

Les vitraux de l'église de Saint Jean le Thomas
  • Saint Louis
Louis IX de France, plus connu sous le nom de saint Louis est né le 25 avril 1214 à Poissy et mort le 25 août 1270 à Tunis pendant la huitième croisade.

Il est fils de Louis VIII (1187-1226) roi de France, et de Blanche de Castille (1188-1252).
Il est sacré roi le 29 novembre 1226 à Reims, à l'âge de 12 ans. La régence est assurée par sa mère, Blanche de Castille,
Il est roi de France de 1226 à 1270 et est canonisé par l'Église catholique en 1297.

Juriste, Il développe la justice royale. Le roi est « le justicier suprême».
Très croyant, il veut faire de la France, la « fille aînée de l'Église » et de Paris un haut lieu de la chrétienté. Il inaugure en 1248 la Sainte-Chapelle, merveille de l'art gothique avec ses vitraux exceptionnels, dans l'île de la Cité.
Il semble qu'il soit passé à Saint Jean le Thomas. Ce dernier vitrail commémore cet évènement.

Documentation complémentaire


Texte, photos et mise en ligne: Roberte Nourrigat
Documentation: Wikipédia
Lu 574 fois


Recherche