Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie

Ces journées ont été organisées par l' "Union des Arts" , "section Patrimoine" et l'Office de Tourisme de Saint Jean le Thomas.
La décoration de l'église a été réalisée par la section "Art Floral" d'"Union des Arts" dirigée par Blandine Soudée.
Louis Malle, spécialiste de l'art sacré et bénévole de l'Office de Tourisme de St Jean a assuré les commentaires sur l'église.


Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie
L'église de Saint Jean le Thomas est l'une des plus anciennes de la Manche. Elle est inscrite à l'inventaire des monuments historiques ainsi que ses fresques du XIe qui représentent le meurtre d'Abel par son frère Caïn.
Le choeur date du Xe siècle. On remarque à l'extérieur un agencement de petits moellons de granite et de toutes petites fenêtres caractéristiques de cette époque et qui rappellent "Notre Dame Sous Terre" au Mont Saint Michel.
Elle contient plusieurs statues classées à l'inventaire des monuments historiques.
On remarque sur la poutre de gloire un bateau, un ex-voto destiné à assurer la protection des fils de paysans qui étaient recrutés autrefois pour des campagnes de pêche à Terre Neuve.
La tour clocher date du XIXe. L'abbé Barbot, écrit en 1912 : " le vieux clocher...à bâtière était arrivé à l'état de ruine, il tombait par morceaux... cette tour a été rebâtie. Commencée le 20 mars 1896, elle était finie le 19 mars 1897..."

L'équipe de fleurissement

Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie



Blandine Soudée, en manteau blanc est accompagnée de son équipe. Près d'elles la magnifique composition florale ( 2ième lot de la tombola) conçue pour être placée sur les fonds baptismaux de l'église.

"Il ne s'agit pas de transformer l'église en une boutique de fleuriste..." a-t-elle dit
Elle a donc conçu des décorations en relation avec les statues ou les vitraux de l'église.
Quelques exemples ci-dessous:
 

Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie

Objets, statues et fleurs




Dès la porte d'entrée, sous la Piéta en pierre calcaire du XVe - XVIe, inscrite à l'inventaire des monuments historiques, un décor de lis évoque la virginité.

Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie
Les fonds baptismaux en granite avec couvercle de bois du XVIIe sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques.
La composition florale de lis et de bambous peints en blanc et évoque la pureté du baptême.

Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie
L'autel et le retable en bois doré à l'or fin des XVII et XVIIIe siècles sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques. On remarque 2 statues en pierre poly-chromée du XVe siècle, à gauche la Vierge à l'enfant , à droite Sainte Anne apprenant à lire à la Vierge; au centre un grand crucifix en bois du XVIe siècle; tous trois classés à l'inventaire des monuments historiques.
Un discret décor floral rose et blanc orne l'ensemble.

Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie
Devant la grande statue de Moïse, statue en bois servant de pupitre datant du XVIIIe, classée à l'inventaire des monuments historiques, un magnifique livre composé de fruits et de graines évoque les tables de la loi.

Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie
Les couleurs du vêtement et de la longue ceinture qui revêtent la statue de Notre Dame de Lourdes sont utilisées pour le bouquet.

Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie
Sous le vitrail de Saint Aubert
fondateur du Mont Saint Michel un magnifique bouquet a pris la forme du Mont.

Journées Européennes du Patrimoine 2011 : visite de l'église fleurie
Le vitrail de la Vierge à la mandorle est orné d'un bougeoir de fleurs qui reprend les couleurs du vitrail, le jaune et le bleu.

le vitrail de Saint Louis   est orné d'un bouquet qui utilise les couleurs du vitrail.


Consulter le livre d'or




Photos: Sophie Grosfils, Sophie Gauclère, Jean Pierre Lucas, Roberte Nourrigat
Textes et mise en ligne: Roberte Nourrigat
Lu 736 fois


Recherche